Nouveau

Agir en bientraitance en EHPAD

Formations animées avec Le dispositif GERT : simulateur du grand âge et du handicap et en chambre des erreurs

objectifs

  • Envisager l’éthique de la bientraitance et la concrétiser dans ses actes et comportements
  • Identifier les actes et les situations de négligence et de maltraitance
  • Débanaliser tout acte de soin et prendre conscience de la portée et des conséquences immédiates ou à termes des attitudes soignantes à l’égard de la personne dépendante
  • Mieux adapter le soin en vivant l’expérience du vieillissement
  • Appréhender le cadre réglementaire et les recommandations de bonnes pratiques de la HAS et de l’ANESM

programme

  •  Maîtriser le cadre réglementaire et éthique
    • définition de la maltraitance - les différentes formes de maltraitance - l’impact de la négligence et de la maltraitance
    • l’impact sur la vie d’équipe
    • la conduite à tenir en cas de suspicion de maltraitance - le tabou - la procédure et le signalement
    • les règles professionnelles d’exercice - la notion de consentement libre et éclairé - la loi relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé ainsi que les autres textes (loi Leonetti, loi sur la fin de vie) - la responsabilité professionnelle
  • Ressentir les effets du vieillissement
    • le vieillissement physiologique et ses retentissements systémiques
    • la vulnérabilité, la dépendance et les spécificités d’une personne âgée
    • atelier de simulation : les actes de la vie quotidienne - les déplacements autonomes et avec aide
      • les troubles sensitifs et leurs conséquences
      • les effets de la diminution de l’endurance, de l’équilibre et de la notion de fatigabilité - les aides à la mobilisation (verticalisateur, lève-personne) - vivre l’aide au repas en situation de vieillissement*
    • atelier : la confiance relationnelle
  • Identifier les liens entre le concept et la pratique
    • la définition de la bientraitance
    • les valeurs, approches et attitudes de la notion de bientraitance : distinguer les notions de dignité, singularité, respect, vulnérabilité, sollicitude, libre arbitre, etc.
    • une réflexion sur les actes de la vie quotidienne
    • la bientraitance lors des temps clés de la journée : le réveil, la toilette, les déplacements, les mobilisations, les repas, l’animation, le coucher, les soins
    • les recommandations de la HAS et de l’ANESM sur la bientraitance
  •  Progresser
    • la grille d’auto-contrôle de ses pratiques professionnelles CEPPRAL
    • l’analyse des pratiques des professionnels sur les critères de la grille
    • l’identification des axes d’amélioration et la définition d’un plan d’actions individuel * Le repas de midi fait partie intégrante de la formation et doit être pris en commun

les +

  • Une mise en pratique avec le simulateur du grand âge
  • L’analyse des pratiques professionnelles et l’auto évaluation - référentiel CEPPRAL
  • Un carnet de bord de formation intégrant un plan de progrès personnalisé

informations Réf.1367

durée : 3 jour(s)

dates :

  • Paris 9, 10, 11 oct. 2019

publics concernés

  • Toute personne travaillant auprès de personnes âgées ou vulnérables